METHODES / METHODS > 6es Journées de Travail NEPTUNE Ingénierie Dirigée par les Modèles

JOURNAL-NEWS
 
CYCLES ROUTES
CYCLE ROUTES 09-10
CYCLE ROUTES 10-11
CYCLE ROUTES 2010
LE CESROUTE DE 1997 à 2009

METHODES / METHODS
A- ACTUALITES / NEWS
B- DEMARCHES / APPROACHES
C- PROCESSUS / PROCESS
D- REFERENCES
E- Formations en support de ces méthodologies
F- Les logiciels supports de ces méthodologies et processus

CYCLES INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL SEMINARS
Česky
Arabia - عربية
Bahasa Malaysia
Balgarski
Deutsch
Eesti
English
Español
Français
Hanyu - 汉语
Italiano
Kokugo - 国語
Latviski
Lietuviskai
Magyar
Nederlands
Polski
Portugues
Româneste
Ruski - по русски
Slovensky

METRATECH
PARTENAIRES-PARTNERS
RESULTATS / RESULTS
TOURISME & VIE SOCIALE / TOURISM & SOCIAL LIFE

PUBLICATIONS
DOSSIERS PEDAGOGIQUES / PEDAGOGICAL FILES
PRESSES DE L’ENPC

SITE
Comment utiliser le site / How to use this site
Comment y participer / How to contribute

Knowllence relaye les appels à communication
6es Journées de Travail NEPTUNE Ingénierie Dirigée par les Modèles
Paris, 26 et 27 mai 2009
lundi 30 mars 2009 , Sandrine Beaujon


L’INGÉNIERIE DIRIGÉE PAR LES MODÈLES

UML vs DSL : Quel avenir ?

MDE : Outils libres ou propriétaires ?

L’ingénierie dirigée par les modèles et, en particulier, les processus de développement à base de modèles ont toujours été au centre des préoccupations des Journées Neptune. Ils correspondent à un paradigme dans lequel le code source n’est plus considéré comme l’élément central d’un logiciel, mais comme un élément dérivé d’éléments de modélisation.

Cette approche prend toute son importance dans le cadre des architectures logicielles et matérielles dirigées par les modèles utilisant des standards tels que MDA (Model-Driven Architecture) proposé par l’OMG. De telles architectures s’intègrent tout naturellement dans un processus de développement à base de modèles s’assurant, à chaque niveau de modélisation, que les modèles obtenus et réutilisés ont les qualités requises. Cette démarche dirigée par les modèles met le modèle au centre des préoccupations des analystes/concepteurs. L’élaboration des modèles devient donc centrale et le choix du formalisme revêt une importance capitale. Actuellement deux tendances se dégagent : la première plus généraliste comme UML, la seconde répondant plus aux exigences d’un domaine avec les « Domain-Specific Languages » (DSL) et les « Domain Specific Model Languages » (DMSL). Dans le premier cas le processus de développement est plus long, car on part d’un modèle plus abstrait, le second est plus ciblé, car les concepteurs peuvent s’appuyer sur des technologies propres à un domaine. Cependant, en débutant le processus avec UML, les modèles pourront être plus facilement accessibles, par contre en se basant dès le départ du processus sur un langage de modélisation spécifique au domaine, le processus restera donc l’affaire des experts du domaine. Quelle attitude, donc, à avoir quand on cherche à mettre en place un processus ?

Les recherches, menées jusqu’à ce jour dans le cadre de collaborations académiques/industrielles pour des applications, montrent que ces technologies intéressent de plus en plus d’industriels. Elles ont pour effet non négligeable de réduire le temps entre conception, mise au point, production et maintenance des logiciels tout en garantissant toutes les qualités que l’on exige d’elles.

Organisées conjointement par l’IRIT/Université Paul Sabatier, Communication & Systèmes, Télécom ParisTech et la revue Génie Logiciel, les sixièmes Journées Neptune se tiendront le mardi 26 mai et le mercredi 27 mai dans les locaux de l’école Télécom ParisTech. Leur objectif de est de présenter un panorama des recherches incitatives dans le domaine des DSL et des outils permettant de mettre en œuvre une approche MDE. La première journée (26 mai) sera consacrée à une comparaison entre langages de conception spécifiques (DSL) et la notation UML. La deuxième journée (27 mai) sera consacrée, d’une part, aux outils propriétaires ou relevant du logiciel libre et, d’autre part au projet OpenEmbeDD.

Parrainages : ANR, Commission Européenne, Pôles de Compétitivité Aerospace Valley, Minalogic et System@tic

Mardi 26 mai 2009 – 8 h 45 à 17 h 30

- Accueil et présentation des journées NEPTUNE 2009 Agusti Canals (CS)

- MDE, DSL et UML : Où en est on ? Philippe Desfray (SOFTEAM )
- L’approche MDE dans FlexEware J. Hugues (Télécom ParisTech) et G. Haïk (Thales)

Session : Modélisation des langages et application pour des DSL du domaine de l’aéronautique et du spatial (Projet RNTL DOMINO) Animateur : Isabelle Perseil (Inserm)

- Modélisation des langages et prise en compte des exigences dans les phases terminales des processus de développement des logiciels Thanh-Thanh Le Thi, Pierre Bazex et Thierry Millan (IRIT)
- Application à la modélisation de systèmes de contrôle et de commande de l’espace et de l’aéronautique Laurent Sabatier (Sodifrance), Erwan Poupart (CNES), J.-C. Dalbin (Airbus), P. Bazex, Thanh-Thanh Le Thi et Thierry Millan (IRIT)

Session : MDE-DSL pour Quel processus ? Animateur : Pierre-Alain Muller ‘UHA)

- Modélisation UML/MARTE pour SoPC D. Aulagnier (Thales),D. Vojtisek (INRIA), A. Koudri (Thales/ENSIETA) et J. Champeau (ENSIETA)
- MDE, DSL : Modernisation du patrimoine logiciel par les modèles A. Henry (Netfective Technology)
- « Team Signature Composer » Framework, une solution pour la mise en place de systèmes de collaborations multi-métiers, une application du MDE à l’ingénierie collaborative Joseph Aracic (Crescendo Technologies) et Pierre-Yves Roger (Prometil)
- La création de points de vue avec Obeo Designer, ou comment fabriquer des DSM Eclipse sans être un développeur expert ? Étienne Juliot (OBEO)

Bilan et Synthèse de la Journée – Table Ronde • MDE et DSL : Quel avenir ? • Faut-il développer des langages générallistes ou spécifiques ? • Les concepteurs face à ces outils lors de la mise en place de ces processus ? Animateurs : K. Youbi (Netffective Technology), Agusti Canals (CS), Étienne Juliot (Obeo), Jean-Michel Bruel (IRIT) et Pascal Roques (A2 - ARTAL)

Mercredi 27 mai 2009 – 8 h 45 à 18 h 00

MDE et les outils propriétaires ou libres Thierry Millan (IRIT)

Session : Outils MDE d’IBM Animateur : Élie Najm (Télécom ParisTech)

- Le support de MDE et des DSL dans les outils de modélisation de IBM Philippe Leblanc (IBM France)

Session : Transformation de modèles Animateur : Thierry Millan (IRIT)
- Mise en œuvre de ATL dans des chaînes de validation de systèmes (fonctionnalités, performances) Olivier Constant (IMAG) et Frédéric Jouault (Unviersité de.Nantes )
- Utilisation des transformations de modèles pour implémenter un moteur de simulation d’automates Raphaël Faudou et Stéphane Duprat (Atos)

Session : Vérifications statiques de modèles Animateur : Frédéric Lang (INRIA)

- Les composants SAM et OCL Checker du projet TOPCASED

Sébastien Gabel et Agusti Canals (CS)

Session : Projet OpenEmbeDD : La plate-forme pour le MDE Animateur : Patrick Farail (Airbus)

- Soutien de l’ANR aux logiciels libres et à MDE via OpenEmbededd Bertrand Braunschweig (ANR)
- Présentation des résultats du projet OpenEmbeDD Jean-Pierre Talpin (IRISA)
- La plate-forme et ses outils d’ingénierie de modèles Didier Vojtisek (IRISA)
- Le profil MARTE Rémi Schneckenburger (CEA)
- Le modèle de temps MARTE et CCSL Charles André (INRIA)

- Conclusion Jean-Pierre Talpin (IRISA) et Bertrand Braunschweig (ANR)

   


Appel à participation "Atelier Eco-conception"
Rappel : colloque National AIP-PRIMECA 2011
Lettre trimestrielle IMdR n°16
Derniers Jours d’inscription : Journée Simulation numérique
[primeca] poste ATER 2012-2013 - ENSAM Bordeaux‏
Communiqué de presse Knowllence : le fil rouge de la conception ou comment les outils méthodologiques peuvent compléter le référentiel de données produits/process (PDM).
6ème journée franco-suisse "Intelligence économique et veille stratégique"
Transport et Sûreté de Fonctionnement - 18 mai 2006 / Paris
Recherche d’une thèse CIFRE
L’ECONOMIE DE FONCTIONNALITE - UN NOUVEAU TREMPLIN POUR LA DURABILITE.




Home | Contact | Site | Plan | Admin