SENEGAL - Agence Autonome des Travaux Routiers (AATR)

JOURNAL-NEWS
 
CYCLES ROUTES
CYCLE ROUTES 09-10
CYCLE ROUTES 10-11
CYCLE ROUTES 2010
LE CESROUTE DE 1997 à 2009

METHODES / METHODS
A- ACTUALITES / NEWS
B- DEMARCHES / APPROACHES
C- PROCESSUS / PROCESS
D- REFERENCES
E- Formations en support de ces méthodologies
F- Les logiciels supports de ces méthodologies et processus

CYCLES INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL SEMINARS
Česky
Arabia - عربية
Bahasa Malaysia
Balgarski
Deutsch
Eesti
English
Español
Français
Hanyu - 汉语
Italiano
Kokugo - 国語
Latviski
Lietuviskai
Magyar
Nederlands
Polski
Portugues
Româneste
Ruski - по русски
Slovensky

METRATECH
PARTENAIRES-PARTNERS
RESULTATS / RESULTS
TOURISME & VIE SOCIALE / TOURISM & SOCIAL LIFE

PUBLICATIONS
DOSSIERS PEDAGOGIQUES / PEDAGOGICAL FILES
PRESSES DE L’ENPC

SITE
Comment utiliser le site / How to use this site
Comment y participer / How to contribute

SENEGAL - Agence Autonome des Travaux Routiers (AATR)
Formation des agents de la Direction des travaux Publics (DTP) et de l’ Agence Autonome des Travaux Routiers (AATR)
mercredi 28 octobre 2009 , Elisabeth du Chastel, Florent Streiff, Jean-Olivier Laval, Laurène Pulliat


A l’été 2008, l’AATR a lancé un appel d’offre pour la mise en place d’un programme de formation pour les cadres de l’AATR et dela DTP au Sénégal.

Le projet de formation est un ensemble cohérent d’actions à destination d’une population d’ingénieurs, d’ingénieurs routiers, de cadres de l’administration routière, et de chefs de divisions.

Il repose sur un programme coordonné de formations complémentaires s’organisant dans une démarche axée sur l’atteinte d’objectifs opérationnels et l’acquisition rapide d’un ensemble d’expériences pertinentes.

L’objectif global est d’apporter à l’AATR et la DTP une maîtrise du réseau routier dans son ensemble et de ses techniques, technologies et outils de gestion plus particulièrement, afin de permettre la mise en place rationnelle des mesures prises par le Plan Sectoriel des Transports 2 en vue d’assurer une meilleure efficacité des actions de modernisation, d’entretien et de réhabilitation du réseau routier sénégalais.

En août 2009, Ponts Formation Edition, la formation continue de l’Ecole des ponts - PARITECH a été retenue pour assurer cette mise en oeuvre.

Le projet vise à assurer la mise à niveau stratégique et technique des cadres et ingénieurs de l’AATR et de la DTP en matière de gestion de la route, depuis la maîtrise d’ouvrage à la gestion et l’exploitation, en passant par la maîtrise d’œuvre et les outils stratégiques de gestion des infrastructures.

Cette démarche intègre une optimisation et une qualification des ressources internes de l’AATR et de la DTP, portées par une dynamique de changement dans le mode de gestion des missions de ces deux structures.

Le personnel ainsi formé sera à même de maîtriser les différents éléments entrant dans les chaînes de décisions qui devront être mises en oeuvre pour atteindre l’objectif de modernisation et d’entretien du réseau routier du Sénégal. Il sera également à même de porter un regard critique et constructif sur les modes de fonctionnement actuellement en place.

Les participants auront à travers ces formations et selon leur niveau de responsabilités, l’occasion d’appréhender les références et les expériences extérieures, bases d’une recherche objective de solutions adéquates, ainsi que de s’impliquer dans une réflexion collective menant à l’adoption et l’appropriation d’un nouveau mode de gestion du réseau.

Dans ce cadre et suivant les termes de référence, le plan de formation est articulé autour de cinq thèmes majeurs qui assurent une maîtrise de l’ensemble de la chaîne d’actions de gestion du réseau routier.

Axe maîtrise d’ouvrage

MODULE 1 – Evaluation Economique des projets d’infrastructures

Ce séminaire a pour objectif de poser les bases de la théorie économique de l’évaluation économique des projets. Il donne la dimension macroéconomique de la gestion de la route, et en cela constitue un outil d’aide à la décision pour les personnes chargées de développer une stratégie globale pour l’évolution du réseau routier du Sénégal, dans l’optique du plan de développement du pays.

Ce module du programme de formation est destiné aux ingénieurs routiers qui auront à l’issue de celle-ci la capacité d’évaluer objectivement quel projet sera la plus profitable, et ce, dans une logique globale et non uniquement locale.

Cette formation, leur permettra ainsi de compléter leur formation technique par des outils économiques et macroéconomiques, afin d’améliorer leur savoir-faire en matière des gestion proactive et de planification routière.

MODULE 2 – Ingénierie, modélisation et régulation financière dans les projets d’infrastructures en partenariat public-privé

Outil stratégique, ce module apportera aux participants les principes de confection d’un modèle économique et leur donnera les clés d’une bonne modélisation financière des projets, gage de réussite et de gestion raisonnée.

Destinée aux cadres, directeurs et chefs de divisions des investissements routiers, cette formation leur permettra d’acquérir ou de consolider leurs connaissances des principes d’analyse financière et des mécanismes de régulation financière. Ils auront l’occasion de les mettre en application à travers des exemples précis, choisis en fonction des contraintes locales et nationales, donc adaptés aux problématiques auxquelles ces personnes seront confrontées dans leurs activités futures.

Cette formation est orientée plus particulièrement vers les partenariats public-privé, dont les participants pourront acquérir les modes de négociation et de gestion.

Axe conception réalisation

MODULE 3 : Conception géotechnique des ouvrages et des routes

Ce séminaire propose aux participants d’acquérir les techniques innovantes de la géotechnique, avec le concours d’experts internationaux appartenant à des organisations faisant référence dans ce domaine précis, tel que le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées.

A l’issue de ce séminaire, ils maîtriseront, outre ceux de géotechnique proprement dits, les concepts d’auscultation et de suivi des ouvrages et des routes, d’amélioration et de renforcement des sols, et d’instrumentation de pieux. Dans le contexte Sénégalais, ces intervenants pourront axer leurs mises en application sur des problématiques locales telles que les fondations superficielles et profondes, les barrages et les édifices de soutènement pour la partie « ouvrages » et le remblais, le terrassement, le traitement des sols, les chaussées et l’assainissement routier pour la partie « routes » du programme.

Après la formation, les participants seront désormais à même de porter un regard critique et éclairé sur les conclusions des bureaux d’études et d’analyser leurs recommandations, et seront ainsi renforcés dans leurs processus décisionnels.

Destinée aux ingénieurs routiers, ce séminaire serait également indiqué pour le personnel d’entreprises de travaux routiers et de bureaux d’études.

MODULE 4 : Maîtrise du modèle HDM4

Le modèle HDM4 est un système permettant de concevoir des stratégies d’entretien et de construction de routes. Il est donc extrêmement utile pour les études préalables de conception et de construction de route et complète efficacement les données géotechniques et économiques.

Précédemment utilisé, le modèle HDM3 a été remplacé par HDM4 dans sa version 2.0 et sa maîtrise technique permettra une analyse stratégique optimale des projets d’entretien et d’investissement routier et leur programmation dans le temps.

Les experts transmettront aux participants, outre son utilisation basique, les notions de coûts et avantages exogènes induits par les méthodes d’analyse du modèle HDM4, les procédures d’optimisation, d’analyse stratégique et économique, de coûts de temps et d’exploitation des véhicules, et de mesure de dégradation des routes. Afin de compléter cette stratégie de gestion routière, les experts aborderont également les aspects de sécurité de la route et d’études environnementales.

Les participants auront alors une vision générale et éclairée des problèmes auxquels ils seront confrontés et seront alors capables de les intégrer dans leur stratégie de conception et d’entretien des routes.

Destinée aux ingénieurs routiers et aux planificateurs, cette formation, en complément de leurs connaissances techniques, rendra ces participants opérationnels dans le domaine de l’analyse stratégique des projets routiers. Il est donc important de limiter les participants aux personnes qui seront amenées à travailler au quotidien sur HDM4.

Axe « Gestion-exploitation »

MODULE 5 : Maîtrise de Géomap GIS Transport

Géomap GIS Transport est un outil de gestion des connaissances du réseau routier. Il est dédié aux responsables des infrastructures de transports : routes, voies rapides, chemins de fer et travaux publics. Ce système informatisé permet d’administrer, de collecter, de recouper et de comparer les informations du réseau. Il constitue une solution de gestion du cycle de vie des infrastructures de transport, reposant sur la technologie des systèmes d’information géographique. Il possède également des fonctionnalités permettant d’établir une carte numérique du réseau des infrastructures afin de visualiser aisément les données collectées, et permet un travail collaboratif entre les différentes équipes impliquées dans la gestion et l’exploitation de la route.

Après avoir reçu les enseignements de ce séminaire, permettant la maîtrise et l’appropriation de cet outil, les ingénieurs routiers de la BCDR (banque centrale de données routières) auront les moyens d’une gestion et d’une exploitation raisonnées et efficaces du réseau d’infrastructures routières, après avoir constitué une base de données fiables pour la BCDR.

Cette intervention rendra les ingénieurs chargés de la BCDR autonomes dans leur activité qui gagnera alors en cohérence et en maîtrise de définition des priorités. Prise en main avancée de l’outil Geomap GIS Transport de façon à permettre à l’équipe responsable de la BCDR d’en assimiler les principes de fonctionnement, d’en connaître les fonctionnalités et d’en maîtriser la mise en œuvre sur le long terme, que ce soit pour l’utilisation proprement dite ou pour l’administration de la BCDR (formation au logiciel).

Pour des raisons d’efficacité de la formation, il est souhaité que la formation ait lieu dans les locaux de l’AATR, sur les ordinateurs qui seront exploités.

Réalisation

Ponts Formation Edition (PFE), la formation continue de l’École des ponts – ParisTech, a mis en place pour le compte de l’Agence Autonome des Travaux Routiers (AATR) un programme de formation au Sénégal des cadres de l’AATR et de la Direction des Travaux Publics (DTP).

La réalisation de ce programme, qui constitue une composante du Plan d’Entretien Routier (PER),.a été conduite sous pilotage de l’AATR (M. Mamadou FAYE, Chef de Projet), de PFE (M. Jean-Olivier LAVAL, Consultant associé) et de SENELABO (M. Jean-Christophe ANDRE, Directeur), partenaire local de PFE sur ce projet.

La formation portant sur la gestion routière, dans ses dimensions techniques, théoriques, économiques et financières, s’est déroulé sur la base de 5 modules thématiques, programmés sur 10 semaines :
-  Module 1 : Évaluation économique des projets d’infrastructures (2 semaines) ;
-  Module 2 : Ingénierie, modélisation et régulation financières dans les projets d’infrastructures en partenariat public-privé (1 semaine) ;
-  Module 3 : Conception géotechnique des ouvrages et des routes (3 semaines) ;
-  Module 4 : Maîtrise du modèle HDM4 (2 semaines) ;
-  Module 5 : Maîtrise du modèle Géomap GIS Transport (2 semaines).

Les actions de formation se sont déroulées en partie à Dakar et majoritairement à Saly.

Les participants furent des cadres de l‘AATR, ainsi que des cadres de la DTP à hauteur d’un tiers du nombre total. Malgré les contraintes professionnelles de chacun et la concentration des sessions sur un délai court, les participants ont assisté de manière régulière aux différents séminaires.

Outre l’adhésion des participants aux enseignements dispensés par les experts internationaux mobilisés sur cette opération, les différents retours sur la formation, recueillis auprès des participants, apparaissent globalement très positifs et ont confirmé l’adéquation entre le programme et les attentes de l’AATR :

-  85 à 100% : de jugement satisfaisant à très satisfaisant, pour les apports et contenus,
-  85 à 100% : d’appréciation positive sur le nombre et la qualité des échanges avec les intervenants,
-  75 à 95% de satisfaction en terme d’adaptation des applications et exercices,
-  90 à 100% de satisfaction sur l’organisation logistique.

Une certaine proportion de participants (de l‘ordre d’un tiers) aurait souhaité, pour certains thèmes, une session plus longue, afin d’approfondir l’accompagnement sur les connaissances pratiques.

Les participants ont également exprimé des souhaits des prolongements sur certains thèmes : l’intérêt de l’extension de formations à des participants complémentaires a aussi fait l’objet d’échanges avec l’AATR. : Différentes actions d’approfondissement sont ainsi envisageables, notamment :
-  la reconduction d’un module HDM4 (de 2 semaines),
-  la mise en place d’une session HDM4 de 2 jours spécifiquement dédiée aux décideurs.
-  La reconduction d’une session Géotechnique,
-  La mise en place d’une session sur les Techniques Routières.

En regard de ces perspectives, le consultant a proposé des modalités d’extension de la formation HDM4, et, au sein du présent rapport, présente un programme possible pour la réalisation de séminaires répondant aux deux derniers axes.

Enfin, le Consultant tient à renouveler ses sincères remerciements :
-  à l’AATR pour la qualité de l’accueil et de l’appui réservés tant à son équipe organisatrice qu’aux experts ayant animé les formations,
-  aux participants de l’AATR et de la DTP pour leur assiduité et leur implication au cours des sessions,
-  à son partenaire local, SENELABO pour la qualité de son soutien logistique.

Module 1 – Evaluation Economique des projets d’infrastructures

Intervenants : Mrs Dominique SCHWARTZ & J-Pierre TAROUX

Thèmes traités

1. Le cadre conceptuel de l’économie, micro et macroéconomie et microéconomie 2. La théorie du consommateur, préférences et choix du consommateur, les fonctions d’utilité, les fonctions de demande 3. Compléments : Les élasticités de demande et Exercices d’application 4. Microéconomie 2 : la théorie du producteur, la fonction de production, les fonctions de coût et leurs déclinaisons, coûts moyens et coûts marginaux, les fonctions d’offre 5. Compléments : Les productivités et les rendements d’échelle et Exercices d’application 6. Microéconomie 3 : Les marchés, l’équilibre économique (Walras), l’optimum économique (Pareto) et les théorèmes de l’économie du bien-être 7. Compléments : Le surplus économique (Dupuit) et Exercices d’application 8. Calcul économique privé : inflation et actualisation, bilan économique ou valeur actualisée nette, taux de rentabilité interne, critères de choix des projets 9. Compléments et Exercices d’application 10. Eléments d’économie publique : externalités, biens collectifs, monopoles et "échecs du marché" 11. Valorisation des externalités, tarification publique et calcul économique public ; applications. 12. Rappels de la méthodologie de l’évaluation économique et financière de projets 13. Evaluation économique de variantes de tracés routiers 14. Suite du cas : évaluation économique de variantes de tracés routiers 15. Etude de cas 16. Evaluation financière d’un projet autoroutier : méthodologie et application 17. Etude de cas : évaluation économique d’une piste rurale 18. Méthodologie de l’évaluation ex post des projets routiers 19. Impacts sur l’emploi des projets d’infrastructures 20. Méthodologie de l’évaluation environnementale de projets

Participants


- Aly BA
- Cheikh Diéthialaw SECK
- Lamine NDIAYE
- Khoult NDIAYE
- Victor POUYE
- Moustapha FALL
- Abdoulaye SAGNA
- Gora SARR
- Mahmoutte NDIAYE
- Papa DIOP
- Cheikh FALL
- Medoune MBENGNE
- Papa Modou NDIAYE
- Maïmouna SIDIBE
- Lamine CISSE

Module 2 – Ingénierie, modélisation et régulation financières dans les projets d’infrastructures en partenariat public/privé

Intervenants : Mr Laurent THORRANCE et Mme Habibatou TOURE

Thèmes traités

1. Introduction aux montages PPP et retours d’expérience a. Introduction au concept des PPP b. Cadre juridique des PPP c. Structuration financière des PPP et analyse des risques 2. Mise en œuvre d’un projet PPP a. Montage des PPP au Sénégal b. Conditions de bancabilité des PPP c. Les schémas juridiques de régulation des PPP d. Les principes de régulation financière des PPP 3. Etudes de cas : exercices de modélisation a. Présentation de l’étude de cas b. Confection du modèle économique du projet sur Excel 4. Etudes de cas : exercices de modélisation (2) a. Modélisation de l’ingénierie financière sur Excel b. Modélisation des états financiers sur Excel c. Modélisation des indicateurs financiers sur Excel d. Diagnostic financier du projet 5. Etudes de cas : exercices de modélisation (3) a. Cas 1 : négociation de la structure initiale du projet b. Cas 2 : renégociation période construction & début d’exploitation c. Cas 3 : renégociation période d’exploitation

Participants


- Mamadou FAYE
- Omar SY
- Cheikh Diéthialaw SECK
- Lamine CISSE
- Fodé MANE
- Victor POUYE
- Gabriel TINE
- Jospeh Michel CISSE
- Kébou NDIAYE
- Amadou TALL
- Papa DIOP
- Bougouma KOUTA
- Abdoulaye SY
- Mouhamadou Lamine SOW

Module 3 - Conception géotechnique des ouvrages et des routes

Intervenants : Mrs Roger FRANK, Pierre DELAGE, Thierry MOLLIER et Gilles ROBART

Thèmes traités

1. Essais in situ : pressiomètre, pénétromètre, etc. 2. Fondations superficielles a. Capacité portante b. Tassement 3. Fondations profondes : pieux sous charge axiale 4. Fondations profondes : pieux sous charge transversale 5. Poussée butée dans les sols 6. Ouvrages de soutènement a. Murs poids écrans b. Ouvrages en sols renforcés 7. Eurocode 7 8. Calcul géotechnique 9. TP et essais in situ a. Triaxial b. Oedomètre c. Boîte de cisaillement 10. Rappels de mécanique des sols 11. Reconnaissance des sols a. Sondages b. Prélèvements 12. Comportement des sols, élastoplasticité 13. Essais hydrauliques 14. Modèles de comportement des sols 15. Les sols compactés a. Caractérisation en laboratoire, courbe Proctor b. Les sols arides c. Les sols non saturés 16. Essais mécaniques in situ 17. Exploitation des résultats 18. Les essais d’identification a. La classification du Guide des Terrassements Routiers b. Les conditions de réemploi en remblai et couche de forme c. Exercices pratiques 19. Le compactage a. L’assurance qualité b. Les contrôles c. Les types d’essais 20. Visite du laboratoire de l’aéroport et essais de contrôle 21. Les matériaux locaux et le Guide des terrassements routiers 22. Les plates-formes support chaussées 23. Les terrassements rocheux à l’explosif 24. Etudes de cas 25. Les sols compressibles : aspects théoriques et contraintes projet a. L’amélioration des sols compressibles b. La stabilité des talus : mécanismes et solutions c. Les risques géotechniques : glissements, cavités, chutes de blocs 26. Les structures de chaussées, les constituants a. Granulats b. Liants c. Emulsions d. Essais de laboratoires 27. Les chaussées a. Principes de dimensionnement b. Méthode Alizé 28. L’expérience locale dans le domaine des chaussées : exemples heureux et malheureux 29. Etudes de cas

Participants


- Aly BA
- Mamadou FAYE
- Ababacar Mbagnick DIONE
- Mohamed El Abass WADE
- Kébou NDIAYE
- Babacar SENGHOR
- Papa DIOP
- Amadou NIANG
- Mahmoutte NDIAYE
- Gora SARR
- El Hadji Leye GUEYE
- Amadou TALL

Module 4 - Maîtrise du modèle HDM4

Intervenants : Mrs Pierre JOUBERT & François BRILLET

Thèmes traités

1. Introduction 2. Le modèle HDM-4 a. Présentation du modèle b. Installation du modèle c. Exercice 1 : Analyse de stratégies d. Configuration e. Entrée des véhicules 3. Valeur du patrimoine a. Exposé b. Exercice : Entrée des sections 4. Stratégies a. Exposé b. Exercice : Préparation à l’entrée des normes d’entretien c. Solutions de renforcement d. Entrée des coûts unitaires e. Entrée des normes d’entretien f. Définition de l’étude g. Lancement des passages 5. Coûts aux usagers a. Exposé b. Exercice : Sortie des rapports 6. Analyse économique a. Exposé b. Exercice : Analyse des résultats 7. Optimisation a. Exposé 8. Dégradation des chaussées bitumineuses a. Exposé b. Corrigé exercice 1 9. Calage a. Exposé b. Exercice 2 : calage c. Entrée des données sections d. Détermination des coefficients de calage 10. Bilan et compléments éventuels 11. Sauvegarde et importation de données a. Exposé b. Exercice 3 : Analyse de projet : section non revêtue, à revêtir c. Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données 12. Routes non revêtues a. Exposé b. Exercice : Entrée des normes d’entretien d’aménagement 13. Trafic a. Exposé b. Exercice : Définition de l’étude c. Analyse des résultats 14. Analyse multicritère a. Exposé b. Exercice : Analyse multicritère 15. Effets des travaux (chaussées bitumineuses) a. Exposé b. Exercice 4 : Analyse de projet de construction d’une voie nouvelle c. Configuration 16. Congestion du trafic a. Exposé b. Exercice : Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données c. Entrée des normes d’entretien et d’aménagement d. Entrée d’une section neuve, définition de l’étude e. Entrée du trafic détourné, passage et analyse des résultats f. Exercice 5 : Analyse de programme : préparation d’un programme pluriannuel g. Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données h. Définition d’une norme d’entretien complexe i. Définition de l’étude 17. L’histoire de HDM

Participants


- Mamadou FAYE
- Aly BA
- Ababacar Mbagnick DIONE
- Lamine NDIAYE
- Bougouma KOUTA
- Salif NDIAYE
- Lamine CISSE
- Pape Medou NDIAYE
- Khoult NDIAYE
- Mahmoutte NDIAYE
- Maïmouna SIDISE DIOUF

Module 5 - Maîtrise de Géomap GIS Transport

Intervenants : Mrs Joël PALFART & Régis BOUCHEZ

Thèmes traités

1 Systèmes d’information routiers (SIR) et bases de données routières : les concepts
-  Les objectifs d’un système d’information d’aide à la gestion routière
-  Etude de cas AATR 2 La localisation des données routières : bornage routier et localisation spatiale, latéralisation, référentiel de localisation
-  Etude de cas AATR
-  La modélisation des données routières : objets routiers ponctuels et linéaires, modèles génériques et modèles spécialisés, exemples de structures de données routières
-  Etude de cas AATR
-  Actualisation du catalogue de données de l’AATR 3 La gestion et la réutilisation des données dans le temps : métadonnées, lots de données et entrepôt.
-  Les échanges de données routières : normes, formats, règles d’échange et d’administration de données
-  Etude de cas AATR 4 Composition et fonctionnement d’un SIR
-  Composants d’un système d’information routier : logiciels génériques et logiciels spécialisés
-  Conception et gestion du référentiel de localisation
-  Système de gestion de la base de données routières
-  Acquisition automatisée de données : chaussées, équipements, trafic…
-  Etude de cas AATR 5 Démarche de conception d’un SIR : référentiel, base de données routières, procédures de collecte, applications métiers,…
-  Etude de cas AATR 6 Exemple de système d’information routier : la gestion du réseau routier national français
-  Architecture technique et fonctionnelle
-  Logiciel de gestion du référentiel de localisation (linéaire et géographique)
-  Logiciel (à base de SIG) de gestion de la base de données routières et état de l’art du marché
-  Déroulement du projet de conception et de mise en place
-  Discussion 7 Impact des technologies nouvelles sur la performance des SIR
-  Les systèmes d’information géographique (SIG)
-  Le positionnement par satellite (GPS)
-  La cartographie dynamique sous internet
-  Les ordinateurs de terrain 8 Présentation détaillée des concepts et des fonctionnalités des SIG
-  Discussion
-  Evaluation de la formation 9 Prise en main des pc
-  Connexion au serveur Geomap
-  Rappels sur l’architecture logicielle et le vocabulaire Geomap 10- Le graphe routier
-  Le modèle relationnel routier (notion de rubrique) 11 Utilisation de l’application routière - logiciel Geomap client
-  Utilisation basique du logiciel Geomap client
-  Interface de navigation sur le graphe routier 12 Modification du graphe routier – logiciel Geomap client
-  Les actions de modification sur les arcs
-  Les actions de modification sur les bornes 13 Les rubriques - logiciels Geomap studio et mapguide author
-  Création d’une rubrique géocode point
-  Paramétrage de la latéralisation 14 Les rubriques - logiciel Geomap client
-  Actions de modification d’une rubrique géocode point 15 Les rubriques - logiciels Geomap studio et mapguide author
-  Création d’une rubrique géocode ligne
-  Paramétrage de la latéralisation 16 Les rubriques - logiciel Geomap client
-  Actions de modification d’une rubrique géocode ligne 17 Mise en œuvre de la gestion des itinéraires – logiciels Geomap studio, mapguide author et Geomap client
-  Le modèle de données (access)
-  Configuration, administration d’une rubrique itinéraire 18 Mise en œuvre des synoptiques (visualisation des rubriques en profils en long) - logiciel Geomap client
-  Présentation du synoptique mis à disposition
-  Gestion des générations de couches de surface

Participants


- Mamadou FAYE
- Latif ABDOULAYE
- Ababacar Mbagnick DIONE
- Pascal GOMIS
- Alain THIAM
- Lamine NDIAYE
- Salif NDIAYE
- Lamine CISSE
- Pape Amar DIAGNE
- Khoult NDIAYE
- Mor Gueye GAYE
- Aboubacry SALL
- Djibril DIAGNE
- Ibrahima SALL
- Babacar SENGHOR
- Gora SARR
- Nafy FAYE

Module 6 - Maîtrise du modèle HDM4 - 2ème session

Intervenants : Mrs Pierre JOUBERT & François BRILLET

Thèmes traités

1. Introduction 2. Le modèle HDM-4 a. Présentation du modèle b. Installation du modèle c. Exercice 1 : Analyse de stratégies d. Configuration e. Entrée des véhicules 3. Valeur du patrimoine a. Exposé b. Exercice : Entrée des sections 4. Stratégies a. Exposé b. Exercice : Préparation à l’entrée des normes d’entretien c. Solutions de renforcement d. Entrée des coûts unitaires e. Entrée des normes d’entretien f. Définition de l’étude g. Lancement des passages 5. Coûts aux usagers a. Exposé b. Exercice : Sortie des rapports 6. Analyse économique a. Exposé b. Exercice : Analyse des résultats 7. Optimisation a. Exposé 8. Dégradation des chaussées bitumineuses a. Exposé b. Corrigé exercice 1 9. Calage a. Exposé b. Exercice 2 : calage c. Entrée des données sections d. Détermination des coefficients de calage 10. Bilan et compléments éventuels 11. Sauvegarde et importation de données a. Exposé b. Exercice 3 : Analyse de projet : section non revêtue, à revêtir c. Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données 12. Routes non revêtues a. Exposé b. Exercice : Entrée des normes d’entretien d’aménagement 13. Trafic a. Exposé b. Exercice : Définition de l’étude c. Analyse des résultats 14. Analyse multicritère a. Exposé b. Exercice : Analyse multicritère 15. Effets des travaux (chaussées bitumineuses) a. Exposé b. Exercice 4 : Analyse de projet de construction d’une voie nouvelle c. Configuration 16. Congestion du trafic a. Exposé b. Exercice : Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données c. Entrée des normes d’entretien et d’aménagement d. Entrée d’une section neuve, définition de l’étude e. Entrée du trafic détourné, passage et analyse des résultats f. Exercice 5 : Analyse de programme : préparation d’un programme pluriannuel g. Entrée des données section par importation d’un fichier extrait d’une banque de données h. Définition d’une norme d’entretien complexe i. Définition de l’étude 17. L’histoire de HDM

Participants


- Mané FODE
- Khalifa BA
- Moustapha FALL
- Mactar BA
- Abdoulaye SAGNA
- Joseph Michel CISSE
- Mohamed El Abas WADE
- Cheikh FALL
- Gora SARR
- Papa DIOP

Module 7 – Le modèle HDM4 - décideurs

Intervenants : M. Pierre JOUBERT

Thèmes traités

1. Introduction 2. Description du modèle HDM-4, version 2 a. La gestion des réseaux routiers b. Le choix d’une politique c. La planification-programmation d. Le suivi e. Les fonctions de base du modèle HDM4 f. La représentation d’un parc de véhicules et d’un réseau routier g. Les opérations de travaux h. Les normes de travaux i. L’option de section j. Le scénario ou la stratégie k. La simulation de la dégradation des routes, la détermination de la vitesse des véhicules l. Le calcul des coûts et l’évaluation économique m. Le calage 3. Analyse de stratégies a. Exposé b. Le choix des indicateurs économiques 4. Valeur du patrimoine & analyse de projet a. La valeur du patrimoine b. Le trafic induit & le trafic détourné c. L’analyse de sensibilité d. L’analyse multicritère 5. Analyse de programme a. La définition d’un programme de travaux b. L’optimisation sous contraintes financières 6. Liaison avec les banques de données a. Exposé b. Les formats de fichiers d’échange 7. L’histoire de HDM

Participants


- Ibrahima NDIAYE
- Omar SY
- Victor POUYE
- Mbar Coly FAYE
- Mamadou FAYE
- Ciré DIA
- Mor Gueye GAYE
- Djibril DIAGNE
- Kébou NDIAYE
- Pierre SENE
- Abdoulaye SY
- Amath DIOP
- Sagar DRAME

   


SUSTAINABLE DEVELOPMENT PARTNERSHIP / PARTENARIAT DEVELOPPEMENT DURABLE
The 2003 Seminars - Les Séminaires 2003
ALGERIE - Algérienne de Gestion Autoroutière (AGA)
QUALIMA 01 : Qualité et maintenance au service de l’entreprise / Tlemcen : 21-22 Novembre 2004
NIGER : Modèle économique et financier pour le secteur de l’eau et de l’électrcité / Economic and financial modelfor the electricity and water sectors
SOMMET AFRICITES 2003 : Assurer l’accès aux services de base dans les collectivités locales africaines
DELL : une société manifestement aux abois au plan commercial
23ème Congrès Mondial de la Route - Paris 17 au 21 septembre 2007
Roumanie - Administration des Routes : formation "Maîtrise d’Ouvrage"
TEST SURMENAGE - MENTAL FATIGUE TEST




Home | Contact | Site | Plan | Admin