METHODES / METHODS > Lettre d’information n°37 du Pôle Véhicule du Futur

JOURNAL-NEWS
 
CYCLES ROUTES
CYCLE ROUTES 09-10
CYCLE ROUTES 10-11
CYCLE ROUTES 2010
LE CESROUTE DE 1997 à 2009

METHODES / METHODS
A- ACTUALITES / NEWS
B- DEMARCHES / APPROACHES
C- PROCESSUS / PROCESS
D- REFERENCES
E- Formations en support de ces méthodologies
F- Les logiciels supports de ces méthodologies et processus

CYCLES INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL SEMINARS
Česky
Arabia - عربية
Bahasa Malaysia
Balgarski
Deutsch
Eesti
English
Español
Français
Hanyu - 汉语
Italiano
Kokugo - 国語
Latviski
Lietuviskai
Magyar
Nederlands
Polski
Portugues
Româneste
Ruski - по русски
Slovensky

METRATECH
PARTENAIRES-PARTNERS
RESULTATS / RESULTS
TOURISME & VIE SOCIALE / TOURISM & SOCIAL LIFE

PUBLICATIONS
DOSSIERS PEDAGOGIQUES / PEDAGOGICAL FILES
PRESSES DE L’ENPC

SITE
Comment utiliser le site / How to use this site
Comment y participer / How to contribute

Knowllence relaye une information du Pôle Véhicule du Futur
Lettre d’information n°37 du Pôle Véhicule du Futur
jeudi 4 novembre 2010 , Sandrine Beaujon


Cette dernière lettre d’information de l’année 2010 est principalement consacrée à Mobilis, la manifestation du Pôle Véhicule du Futur qui a réuni à Strasbourg les 16 et 17 novembre près de 700 acteurs de la mobilité et des véhicules innovants.

De Mobilis 2010, nous tirons trois évolutions qui vont changer le paysage de la mobilité dans les années à venir. Tout d’abord et ce n’est plus un scoop, le véhicule électrique est désormais là ; mais à la vue des nombreuses expérimentations faites par plusieurs constructeurs, au niveau mondial, les freins technologiques et sociétaux à une diffusion massive sont réels.

Ensuite, l’entrée du Smartphone dans l’intermodalité des déplacements, mais aussi dans le véhicule lui-même, va changer notre relation à la mobilité.

Enfin, de nouveaux services émergent et, comme toujours dans ce cas, les acteurs traditionnels de la mobilité seront mis à mal par de nouveaux entrants.

Nous vivons une période de changement comme jamais depuis longtemps dans l’automobile ; ceci est créateur d’opportunités à la condition de savoir être innovant.

N’est-ce pas le rôle du Pôle Véhicule du Futur d’aider les acteurs de nos deux territoires à les saisir ? Puisque Noël est tout proche, je profite de cette lettre pour vous souhaiter, au nom de toute mon équipe, de Joyeuses Fêtes !

Georges Lammoglia

Président du Pôle Véhicule du Futur


Mobilis, l’édition 2010

La 7e édition des Rencontres Internationales Mobilis s’est déroulée à Strasbourg, au Palais de la Musique et des Congrès, les 16 & 17 novembre derniers.

Elle a rassemblé 692 participants dont 12% d’étrangers et 65% d’entreprises.

L’événement était placé sous le signe "Mobilité urbaine : entre évolution et révolution". L’objectif était de faire comprendre aux décideurs, les enjeux de la mobilité urbaine, avec des plénières, des tables rondes, des ateliers et un espace d’exposition.

A travers les plénières, les tables-rondes et les ateliers, les experts de la mobilité ont exposé leur vision, leurs idées et leurs expériences.

Trois points-clés émergent :

• La notion de services devient prépondérante

• En ce qui concerne les véhicules électriques, le frein économique est bien réel

• Le développement des technologies de l’internet et des smartphones autour de la personne, dans le véhicule, du véhicule au véhicule et du véhicule à l’infrastructure est une réalité

Globalement, Mobilis 2010 a été le cadre d’une prise de conscience des industriels, des scientifiques et des collectivités sur les freins au développement des nouvelles technologies électriques dont notamment la résistance au changement dans l’acceptation des nouveaux services de mobilité. Pour qu’il y ait un transfert de masse vers les véhicules électriques dans la décennie à venir, il faudra mettre le « turbo » à tous les niveaux : politiques publiques, constructeurs,… et prix de l’essence ! En outre, les nouvelles mobilités sont fortement associées à une notion de services : un domaine en émergence qui prendra une place indispensable dans l’organisation des mobilités du futur car il s’agit de prendre en compte le paysage global de la mobilité.

Enfin, il y a indéniablement foisonnement des idées et des initiatives qui mériteraient une meilleure coordination afin de ne pas se perdre dans des efforts inutiles en Europe et dans le monde, à un moment où il y a urgence de changer d’approche dans nos déplacements.

répondre / to answer
   


Congrès de Maîtrise des Risques et Sûreté de fonctionnement, Lambda Mu 18 - Appel à communications
6ème journée franco-suisse "Intelligence économique et veille stratégique"
Newsletter / info update No 11
Réunion de lancement du projet "Boost-France"
Appels à projets 2009
Contributions de l’Ingénieur à la Maîtrise des risques
Les outils de la Conception collaborative : nouveaux développements, nouveaux apprentissages
[primeca] proposition thèse
[primeca] Symposium Scientifique Franco-Thaï 23 au 27 Novembre
Conférences de l’IMdR sur le salon EXPOPROTECTION - 7 novembre 2008




Home | Contact | Site | Plan | Admin