METHODES / METHODS > Nouveau délai pour Projectics 201

JOURNAL-NEWS
 
CYCLES ROUTES
CYCLE ROUTES 09-10
CYCLE ROUTES 10-11
CYCLE ROUTES 2010
LE CESROUTE DE 1997 à 2009

METHODES / METHODS
A- ACTUALITES / NEWS
B- DEMARCHES / APPROACHES
C- PROCESSUS / PROCESS
D- REFERENCES
E- Formations en support de ces méthodologies
F- Les logiciels supports de ces méthodologies et processus

CYCLES INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL SEMINARS
Česky
Arabia - عربية
Bahasa Malaysia
Balgarski
Deutsch
Eesti
English
Español
Français
Hanyu - 汉语
Italiano
Kokugo - 国語
Latviski
Lietuviskai
Magyar
Nederlands
Polski
Portugues
Româneste
Ruski - по русски
Slovensky

METRATECH
PARTENAIRES-PARTNERS
RESULTATS / RESULTS
TOURISME & VIE SOCIALE / TOURISM & SOCIAL LIFE

PUBLICATIONS
DOSSIERS PEDAGOGIQUES / PEDAGOGICAL FILES
PRESSES DE L’ENPC

SITE
Comment utiliser le site / How to use this site
Comment y participer / How to contribute

Knowllence relaye une information de l’ESTIA
Nouveau délai pour Projectics 201
samedi 22 janvier 2011 , Sandrine Beaujon


Compte-tenu de différentes demandes de délai, la date butoir pour la remise des articles a été repoussée au lundi 2 mai prochain.

http://projectics.estia.fr/

Intervenir dans les organisations : vers des approches transdisciplinaires et systémiques

Les dernières réflexions menées dans le monde développé sur les effets de la mondialisation font état de la nécessité de repenser le modèle " post-industriel ". En effet, celui-ci est essentiellement fondé sur les activités de service à haute valeur ajoutée (conception, R+D, design, marketing, finance, mode…).

Ce modèle sous-entend que seuls les pays développés sont à même de les mettre en oeuvre avec la qualité et les compétences voulues, tandis que les pays en développement deviendraient les " ateliers du monde ", récupérant ainsi les activités de production et concentrant par la-même la main d’oeuvre industrielle. Ce modèle ne serait plus en mesure d’assurer la croissance et l’emploi d’aujourd’hui et de demain dans les pays développés, d’une part parce que les services à valeur ajoutée, sans base industrielle, restent orphelins de leur base de développement et d’autre part, parce que la mondialisation amène les pays émergents à des niveaux de compétences et de potentialités dans les divers aspects du développement (industrie, finance, communications, services, R+D…) similaires à ceux du vieux monde.

Il est donc nécessaire de travailler à un modèle qui permette aux pays développés de se " maintenir " dans la course et aux pays émergents de prendre toute la place à laquelle ils " ont droit " dans le concert des nations. Tout ceci sous la contrainte majeure, désormais incontournable, de l’état de la planète que nous allons laisser aux générations futures. Cette complexité fondamentale et omniprésente appelle donc des changements en profondeur dans les paradigmes qui sous-tendent notre compréhension, nos représentations du monde et de ses dynamiques.

Pour ce qui nous concerne, nous intervenons dans le champ des organisations. Celles-ci sont fondamentalement constituées de personnes engagées dans des activités créatives. Nous y intervenons avec le regard combiné des approches ingénieriques et des approches gestionnaires et managériales. En effet, le nécessaire changement de paradigme, dont nous faisons état ci-dessus, se traduit dans notre champ d’investigation et d’intervention par une remise en cause des approches essentiellement objectivistes, cloisonnées, linéaires, causales… qui sont la plupart du temps exclusivement " orientées solutions " sans un effort de construction du problème qui soit à la hauteur de la complexité en jeu.

Cette dernière résulte d’une combinaison de la complexité liée à la mondialisation avec celle générée au niveau local, que ce soit dans ses dimensions liées aux usages, aux caractéristiques organisationnelles, technologiques, sociologiques, praxéologiques, interprétatives… La conscience et la prise en compte de cette complexité, si elle fait encore débat, est de notre point de vue essentielle à la compréhension du monde, à la construction des problèmes auxquels nous sommes confrontés, à la construction de solutions, à leur mise en oeuvre, à leur évaluation… sous peine de prétendre résoudre des problèmes mal posés, par des démarches mal construites… C’est-à-dire de s’ouvrir le chemin de l’échec..

Nos modalités de compréhension et d’intervention doivent donc évoluer, appelant une transformation de nos propres compétences, en miroir des dynamiques que de telles évolutions en profondeur supposent chez les acteurs des organisations, au niveau de leurs compétences, attitudes et comportements…

La conférence de cette année focalisera donc sur la caractérisation de ce nouveau paradigme, les champs d’activité concernés et les modalités de gestion de projets et d’intervention transdisciplinaire :

Epistémologies et méthodologies pour la complexité
- transdisciplinarité, émergence, approches organiques, sciences cognitives, paradigme interprétatif, recherche-action, recherche-ingéingénierique… Innovation - principes, applications, collaboration dès les phases précoces, approches systémiques et dialogiques, usages et anthropologie des usages, modèles d’affaires innovants Management - nouvelles formes d’organisations, critères d’évaluation pour la performance, facilitation de la créativité humaine, innovation, organisation semi-autonome, expérimentation et auto-éco-ré-organisation d’Edgar Morin, nouvelles formes de gestion de projet Développement des compétences - rôle des collaborateurs, attitudes, compétences et comportement, capacité à travailler avec les autres, aspects métacognitifs tels que la capacité de conceptualisation…

Ce sont les axes centraux de notre conférence de cette année. Merci d’envoyer une proposition de 3-4 pages soulignant les contenus de votre article en mettant en relief les références théoriques, la méthodologie utilisée et l’analyse réalisée de vos résultats ainsi que vos propositions ou suggestions. Les auteurs des meilleures propositions seront invités à soumettre leur contribution complète pour publication dans la Revue Internationale de Projectique publiée par De Boeck.

répondre / to answer
   


Informations sur les manifestations de l’IMdR
[primeca] Call for papers PLM 12
Réservez les dates du 7 et 8 décembre 2009 : Congrès PENTOM’09
Nouveautés du site de la FIEV - jeudi 18 juin 2009.
[primeca] TR : [Cfm2011] Actes du CFM 2011 disponibles en ligne‏
CALL-FOR-PAPER : 15th International Conference on Information Fusion (Fusion 2012)
GESTEC’2009 : XII Taller de Gestión Tecnológica en la Industria
« Des outils Lean et des Hommes »
INVITATION à Soutenances Publiques : Deux THÉSES, une HDR
Séminaires Lean Manufacturing




Home | Contact | Site | Plan | Admin