JOURNAL - NEWS > Séminaire Partenariat Public-Privé dans le secteur des transports - KINSHASA - du 12 au 16 Juillet 2004

JOURNAL-NEWS
 
CYCLES ROUTES
CYCLE ROUTES 09-10
CYCLE ROUTES 10-11
CYCLE ROUTES 2010
LE CESROUTE DE 1997 à 2009

METHODES / METHODS
A- ACTUALITES / NEWS
B- DEMARCHES / APPROACHES
C- PROCESSUS / PROCESS
D- REFERENCES
E- Formations en support de ces méthodologies
F- Les logiciels supports de ces méthodologies et processus

CYCLES INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL SEMINARS
Česky
Arabia - عربية
Bahasa Malaysia
Balgarski
Deutsch
Eesti
English
Español
Français
Hanyu - 汉语
Italiano
Kokugo - 国語
Latviski
Lietuviskai
Magyar
Nederlands
Polski
Portugues
Româneste
Ruski - по русски
Slovensky

METRATECH
PARTENAIRES-PARTNERS
RESULTATS / RESULTS
TOURISME & VIE SOCIALE / TOURISM & SOCIAL LIFE

PUBLICATIONS
DOSSIERS PEDAGOGIQUES / PEDAGOGICAL FILES
PRESSES DE L’ENPC

SITE
Comment utiliser le site / How to use this site
Comment y participer / How to contribute

Séminaire Partenariat Public-Privé dans le secteur des transports - KINSHASA - du 12 au 16 Juillet 2004
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - FORMATION DES CADRES POUR LA MISE EN PLACE DE L’AGENCE DE REGULATION DES TRANSPORTS
samedi 3 décembre 2005 , Ali Akrouf, Hostilio Ratton, Jean-Olivier Laval, Jean-Pierre Diehl, Jorge Alfredo Camano Easton, Laurent Thorrance


Dans le cadre du projet de mise en place d’une Agence de Régulation des Transports en République Démocratique du Congo, le séminaire de lancement s’est tenu à Kinshasa du 12 au 16 juillet 2004.
Le séminaire a mobilisé 5 experts pendant toute la semaine et 28 participants ont pu assiter à l’ensemble des travaux.


- le programme


- TELECHARGER TOUTES LES PHOTOS DU SEMINAIRE (800 Ko)
- retour à la présentation du projet dans son ensemble


JPEG - 22.9 ko

RAPPEL DES OBJECTIFS
- participants
- équipe pédagogique
- compte-rendu
- évaluation

L’organisation et animation d’un séminaire à Kinshasa pendant 5 jours sur la régulation et le partenariat public-privé dans le domaine des transports pour présenter les enjeux et les modes d’organisation des différents types d’agence




PARTICIPANTS
- objectifs / objectives
- équipe pédagogique
- compte-rendu
- évaluation

JPEG - 24.3 ko
JPEG - 24.2 ko

- M. Willy-Patrick IKANSHA UKANTIKYE - Docteur en ECONOMIE
- M. Jean-Claude NGOMA MBAKU - Ing.CIVIL CONSTRUCTION
- M. Ernest ILANG’IKWA BONKANYA - Ing. AVIATION CIVILE
- M. Athanase LUMBU MUYENGA - L2 DROIT
- M. Lazare DAKAHUDYNO WAKALE - L2 ECONOMIE
- M. Godefroid MUKENDI KASONGO - L2 ECONOMIE
- M. Raphael MUTOMBO KASONGO - L2 DEMOGRAPHIE
- M. Jean-Pierre MALU BADIBANGA - L2 GESTION ENTREPRISES
- M. Edgar NSITU VUVU - Ing. CIVIL CONSTRUCTION
- M. Jean-Paul LIBEBELE MOMBOYO - Ing. CIVIL CONSTRUCTION
- M. Augustin LOBELA TUPA - L2 ECONOMIE
- M. Philippe CHANDJIABO M-TABU - L2 ECONOMIE
- M. Boniface BUKASA MULUMBA - L2 DROIT
- M. Olivier KAYEMBE KITENGEMANI - Ing. CIVIL GESTION ENTREP.
- M. Celestin KABUNDI-MUBIAYI - L2 ECONOMIE
- M. Jean KASENDE OKENDEMBI - L2 ECONOMIE
- M. KIPOY N’GYAM - MAITRISE EN HYDROLOGIE
- M. MUTOMBO NTUMBA - Ing. CIVIL ELECTROMECANIQUE
- Mme. Aimée KAPIPA BYARUNGA - L2 ECONOMIE
- M. Jean-Pierre ILUNGA KADINSHIMA - Ing. GENIE MECANIQUE
- M. Jean-Baptiste LUTUKA ISUNGU - L2 COM/FIN
- M. Macaro SHIMUNA KIKUNGA - Ing. Tech. ELECTROMECANIQUE
- M. Didier BOKUNGU NDJOLI - L2 ECONOMIE
- M. Fulbert MUKALAY MUTOMBO - MAITRISE EN ECONOMIE
- M. Stanislas MWAMBA DIBUNGU - Ing. AVIATION CIVILE
- M. Gabriel IZUNGU ASIENO - L2 DROIT
- M. NGONDWA MOLAKOLAKO - L2 DROIT
- M. Thomas MAKETA LUTETE - Dr. ECONOMIE
- M. Patrick KEBELA KEBELA - L2 ECONOMIE
- M. Donat BAGULA MUKANGU - L2 ECONOMIE

JPEG - 24.4 ko
JPEG - 24.4 ko



JPEG - 31.8 ko

EQUIPE PEDAGOGIQUE
- objectifs / objectives
- participants
- compte-rendu
- évaluation





JPEG - 26.3 ko
JPEG - 16.6 ko
JPEG - 16.7 ko
JPEG - 17.4 ko

L’animation du séminaire a été assurée par :

- M. Jean-Pierre DIEHL - SOFRECO / FRANCE
- M. Laurent THORRANCE - AXELCIUM / FRANCE
- M. Ali AKROUF - Ministère des Transports / ALGERIE
- M. Hostilio RATTON - INGEROP / BRESIL
- et M. Jorge CAMANO EASTON - METRATECH / URUGUAY qui assurait la coordination

- M. Jean-Olivier LAVAL - METRATECH / FRANCE assurait la direction de cette action

JPEG - 18.4 ko

appréciations portées par les intervenants :


- Monsieur LAVAL :
En synthèse il apparait clairement que , dans le cadre fixé, le séminaire s’est déroulé à la satisfaction générale même si quelques points sont perfectibles (transports des participants ou documentation prête avant l’exposé) ou sont prévus par la suite (exercices pratiques). Du côté des intervenants je tiens à souligner leur satisfaction aussi d’avoir eu affaire à un public compétent et intéressant ce qui permet d’envisager la suite du projet avec une certaine confiance dans sa réussite.

- Monsieur AKROUF :
J’ai lu le rapport d’évaluation et je partage votre avis sur son contenu.
A mon avis, il est positif et constitue aussi tout un programme riche et varié pour la suite des évènements.
J’ai trouvé certaines évaluations très pertinentes et confirment l’intérêt et la soif des Congolais à maîtriser les nouveaux instruments dont ils ont compris l’importance et l’utilité.
les observations des uns et des autres sont à mon avis source d’inspiration pour les prochains séminaires.


- Monsieur RATTON :
Je suis très heureux des résultats issus du rapport d’évaluation du Séminaire sur la régulation et les PPP dans le domaine des transports à Kinshasa.
Pour moi, c’est l’occasion de remercier la chance de faire ces rencontres et de profiter d’une ambiance professionnelle et conviviale de très haut niveau.
Je signale aussi l’excellence des participants séminaristes par la qualité de leurs interventions aux séances aussi bien qu’aux entretiens pendant les pauses.
A mon avis, les activités se sont déroulées avec le maximum d’enrichissement réciproque. Un travail qui démarre bien a des forts élements pour bien réussir.

JPEG - 14.2 ko
JPEG - 13.2 ko



COMPTE-RENDU
- objectifs / objectives
- participants
- équipe pédagogique
- évaluation

L’Ecole nationale des ponts et chaussées au travers de Ponts Formation Edition, sa filiale spécialisée dans la formation continue, a reçu mission du Gouvernement de la R D. du Congo représenté par son agence d’exécution le Comité de Pilotage de la Réforme des Entreprises Publiques (COPIREP), dont les principales autorités sont le Professeur Ilunga Ilunkamba, Secretaire Exécutif et Monsieur Alex N’Kusu, Secrétaire Exécutif Adjoint Chargé des Projets et Monsieur Alexis Mangala, Secrétaire exécutif Adjoint Chargé des Questions Juridiques .

JPEG - 21.5 ko
JPEG - 20.9 ko

En accord avec ce qui était établi dans les Termes de Référence du projet, le Séminaire sur la Régulation et le partenariat public-prive dans le domaine des transports a été réalisé dans la ville de Kinshasa, République Démocratique du Congo, entre le lundi 12 et vendredi 16 juillet 2004.

Du point de vue logistique, les activités se sont déroulées dans le Foyer Lubumbashi, du Grand Hôtel Kinshasa.

JPEG - 18.2 ko

La cérémonie d’ouverture des travaux a été assurée par M. le Ministre de Transports et Communications, M. Joseph Olengankoy, ce qui montre le haut degré d’intérêt du Gouvernement dans la mise en place rapide de l’Agence et dans la nécessité de former des cadres qui peuvent assurer son fonctionnement dans un horizon de moyen et long terme.

JPEG - 22 ko

Les participants ont été choisis par le COPIREP, à partir d’un appel public aux intéressés effectué en temps opportun. Selon les Consultants, la sélection a été très bien effectuée, les participants ont montré un niveau de connaissances spécifiques très importantes et une haute motivation, ce qui a contribué au succès du Séminaire. Il convient de souligner que 28 participants ont assisté au séminaire tandis que deux participants (MM. Ikannsha Ukantikye et Bukasa Mulumba) n’ont été présents dans aucune des sessions.

À la demande des autorités du COPIREP, les Consultants ont livré à la fin du Séminaire à M. N’kusu une liste avec les noms des dix participants considérés les plus aptes à prendre part à la seconde activité prévue dans le cadre du projet, les voyages d’étude dont le but est de connaître le fonctionnement d’Agences de Régulation des Transports dans des pays de l’Amérique latine, Amérique du Nord et Afrique.

Le programme a été prévu de manière à traiter les sujets théoriques généraux liés au règlement dans les sessions de la matinée, tandis que dans les sessions de l’après-midi ont été analysées les expériences sectorielles en matière de transport terrestre par route, transport ferroviaire, transport aérien et transport maritime.

Chaque participant a bénéficié d’un exemplaire du livre "Financement des Infrastructures et des services collectifs, Le recours au partenariat public-privé ", publié par les Presses de l’Ecole des ponts, et d’une version imprimée avec le texte de chacune des conférences assurées par les experts ainsi que d’un Cd-Rom contenant l’ensemble des exposés. Un exemplaire complet de la documentation, ainsi que les exemplaires supplémentaires du livre ont été livrés par les Consultants au COPIREP.

La cérémonie de clôture a été assurée par le Secrétaire Exécutif du COPIREP, Prof. Ilunga Ilunkamba, qui a remis les Certificats de présence aux participants.

Les Consultants souhaitent remercier pour l’appui reçu, M. Alex N’Kusu du COPIREP et M. Jean Paul Libebele du GET, grâce auxquels le séjour à Kinshasa s’est déroulé sans aucun inconvénient, ce qui a permis que tous les efforts aient pu être consacrés au bon développement des activités de formation.



EVALUATION
- objectifs / objectives
- participants
- équipe pédagogique
- compte-rendu

Pour 28 participants, 26 questionnaires ont été remis dûment complétés

le relevé des 26 questionnaires fait apparaître l’évaluation suivante :

1- globalement le module s’est révélé : à 100% : satisfaisant et très satisfaisant

2- les apports et contenus du module ont été jugés satisfaisants ou très bien :
- à 88% pour le vocabulaire et les concepts
- à 88% pour l’utilisation de méthodes de travail
- à 88% pour les connaissances pratiques (1 personne ayant noté insuffisant)


les observations suivantes ont été portées :


- la qualité des intervenants est satisfaisante (experts expérimentés)
- grande utilité pour le recyclage des candidats
- distribuer la documentation une semaine avant/remettre les supports avant le début des exposés (3p)
- intéressant mais il faut une suite pour approfondir les thèmes
- durée trop courte
- prévoir les frais de transport pour les participants/aucune disposition pour le transport
- le séminaire devrait comprendre des travaux en atelier ou des travaux pratiques/ il faudrait davantage de connaissances pratiques
- le séminaire s’est bien déroulé
- déplore le caractère improvisé de cette session (prévenu 48h avant)
- appris les concepts actuels de la mondialisation approche managériale de la gestion des entreprises publiques en déconfiture / des entreprises privées en situation de monopole
- il est indispensable qu’une approche bibliographique nous soit remise
- les explications clarifiées des différents orateurs nous ont fourni d’amples informations
- l’usage fréquent des termes ou abréviations anglaises nécessite la confection d’un petit glossaire/ nous faire un bréviaire des abréviations
- comme début, le séminaire a été satisfaisant, l’utilisation d’un vocabulaire riche et précis dénote d’un niveau élevé des animateurs qui ont fait preuve de maîtrise et de savoir
- la présentation de beaucoup de cas pratiques et concrets qui accompagnaient les exposés théoriques a beaucoup aidé dans la compréhension
- le vocabulaire et définitions de concepts sont satisfaisants
- nous allons adapter le système de pays tels que la France afin de permettre aux autorités de conduire la régulation comme il se doit
- les notions très théoriques de comptabilité et d’ingénierie financière auraient du être précédées par une mise à niveau
- la présence des experts du sud (Amérique latine et Algérie) a été très appréciée pour briser certains a priori
- le programme ainsi que les méthodes de travail ont été satisfaisantes, l’utilisation fréquente des abréviations inconnues des séminaristes n’a pas facilité la compréhension des sujets développés
- le séminaire m’a permis de découvrir un outils conceptuel nouveau pour asseoir un meilleur cadre de partenariat public-privé en RDC
- peu de cas pratiques et opérationnels ailleurs ont été illustrés par des diapos
- il serait souhaitable que prochainement les expériences vécues et réelles soient exposées pour bien expliquer le mécanisme
- l’apport de connaissances pratiques aurait pu être très satisfaisant s’il ne comportait pas un anglicisme contenant beaucoup de néologismes auxquels nous ne sommes pas familiers
- Les objectifs du séminaire ont été atteints :

  • comprendre le bien-fondé à l’origine de la mise en place d’une Agence de Régulation à l’aide de définitions de statistiques et des expériences vécues en Amérique, Europe et en Afrique
  • une analyse comparative avec la situation en RDC a démontré qu’il est impératif d’adopter des modèles semblables dans le secteur des transports de la RDC

- Le séminaire a eu pour principaux résultats :

  • éveiller et relever les problèmes de régulation
  • permettre l’échange d’expérience
  • montrer les difficultés et le chemin à parcourir
  • donner les instruments d’analyse nécessaires pour la pratique de la régulation

3- l’organisation du séminaire a été jugée :


- à 42% satisfaisante et à 58% trop court
- à 100% satisfaisant pour l’animation et la coordination
- à 88% suffisant en termes d’échanges avec les intervenants (une personne les jugeant excessifs)
- à 85% satisfaisant concernant la documentation (documentation remise trop tardivement)
- à 72% insuffisant pour ce qui concerne les applications et exercices
- à 77% adaptée pour ce qui concerne la salle de travail
- à 46% satisfaisante pour l’organisation logistique


les observations suivantes ont été portées :


- prévoir dans le budget la motivation (per diem) ; retirer les gens pendant plusieurs jours sans contrepartie est à proscrire (3p)
- et le transport des participants, transport des séminaristes complètement oublié ; absence de transport,cagnotte pour le transport, le consultant aurait du avoir une responsabilité directe sur l’organisation logistique notamment en ce qui concerne le déplacement des participants pour garantir l’assiduité et la ponctualité (7p)
- appuyer la logistique du matériel didactique (ordinateurs)
- il fallait un minimum du 10j compte tenu de l’importance du sujet
- salle peu conditionnée, pas de cartable, transport non prévu
- Des applications concrètes suivies d’exercices à domicile auraient été aussi nécessaires
- Ce même rythme devrait se faire 4 fois par an pour pouvoir défendre ce qu’est un régulateur et quel est son travail
- la durée n’a pas permis d’aller plus en détail ; impérieux que la durée permette de maîtriser les termes techniques (2p)
- salle pas suffisamment climatisée (3p)
- exercices pratiques pas suffisamment exploités
- recourir aux cas concrets, exemples d’autres pays africains ou en développement
- trop court par rapport à la mise en place d’une agence, le caractère incitatif doit être d’abord perçu par les acteurs avant de voir les partenaires privés et autres
- documentation à remettre avant chaque intervention
- La session a été suffisante : bagage suffisant avec des données de base, des outils de travail non négligeables pour la suite
- organisation impeccable, nous étions à l’aise,
- absence de sonorisation (micros défectueux) (2p)
- Les animateurs du séminaire sont d’un niveau scientifique très élevé et possèdent une expérience éprouvée sur le thème central du séminaire
- La durée du séminaire a été insuffisante et les journées trop chargées pour laisser aux séminaristes la possibilité de digérer les enseignements reçus
- Nous ne savons à qui imputer la faute mais notre mobilisation (prévenus le vendredi pour le lundi) pour participer au séminaire nous a causé des manques à gagner non compensés (sur les activités quotidiennes)
- L’organisation était satisfaisante dans l’ensemble ; il faudrait prolonger la durée pour assouplir l’horaire, d’autant plus que les participants sont liés à leurs activités initiales
- On aurait bien voulu avoir des exemples chiffrés dans le cas d’analyse des contraintes financières (à voir prochainement)
- Il n’y a pas eu d’exercices - prévu lors des prochaines séances
- Organisation parfaite malgré les difficultés de transport
- Documentation suffisante mais des ouvrages plus détaillés peuvent être nécessaires pour un suivi après implantation
- Nous croyons sincèrement qu’un séminaire de ce genre entraînera un changement de la communauté administrative


4- les séquences ont été jugées :

APPRECIATIONS GLOBALES :


- rapidité excessive
- le formateur parle trop vite comme si nous avions le même niveau de connaissance
- De par notre formation nous nous sommes adaptés mais il serait souhaitable que la pratique suive
- Problème d’anglicisme et de néologisme concernant les termes techniques


APPRECIATIONS PAR SEQUENCE :

4.1 Introduction à la régulation des partenariats publics-privés dans le domaine des transports


- intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent
- qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- très bonne présentation, excellent, très intéressant, bien présenté
- Trop rapide dans les explications, par la suite les choses sont redevenues normales
- Rapide mais maîtrise parfaite de l’expert
- Bon, apparemment peu compréhensible au départ mais bien éclairci par la suite
- Très bonne présentation claire et précise
- Cette introduction a bien circonscrit le problème
- Thème bien traité mais transmission rapide
- Exposé excellent, très bonne pédagogie
- Peu de synthèses dans les exposés, se conformer au texte préparé pour plus de précision


4.2.- Principes d’ingénierie financière & bancabilité des projets PPP


- intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent
- qualité : à 91% satisfaisant ou excellent


observations :
- excellent mais nécessite beaucoup d’exercices ; à approfondir avec beaucoup de cas ; bien présenté trop rapide
- parfaite maîtrise par l’expert mais les noms financiers n’étaient pas appropriés
- Bien que long, l’essentiel a été transmis et sera mieux compris avec les exercices
- Très bonne présentation, très bonne méthodologie, manque d’exemples chiffrés (pb de temps)
- À compléter par des exercices pratiques
- Le sujet nécessite des pré requis étant donné la diversité de formation de base des participants
- Il aurait fallu introduire un petit rappel des fonctions économiques de base et remettre un glossaire anglais-français
- bon exposé mais la rapidité a failli handicaper l’opération
- Temps imparti trop court pour asseoir cette théorie, il faut un séminaire propre à ce chapitre


4.3.- Expériences ports

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 96% satisfaisant ou excellent


observations :
- plus de cas de pays africains
- Les cas précis des ports ayant des difficultés identiques à ceux du Congo pourront être multipliés pour faciliter l’implantation de l’Agence
- Des cas précis mais nous aurions souhaité aborder les cas des ports du Congo
- Trop bref et documentation insuffisante
- Forme et contenu satisfaisant


4.4.- Principes et méthodes de réglementation des prix & systèmes d’information pour les régulateurs

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- bien présenté avec des exemples au tableau ; il faut beaucoup d’études de cas
- Détails précis et argumentés ayant une correspondance avec la réalité du pays
- contenu pédagogique excellent et de très bon intérêt
- À approfondir
- Le thème a permis de pénétrer le monde de la "régulation" et de comprendre le mécanisme
- exposé excellent mais il a fallu beaucoup de temps
- Ce chapitre mérite une étude approfondie voire un séminaire propre

4.5.- Régulation des transports dans un cadre d’intégration régionale : expériences en Amérique Latine

intérêt : à 91% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- problèmes de langage (2p)
- Trop concret
- Très bon sujet d’actualité qu’est l’intégration, présentation d’un cas très concret et pratique, très bonne satisfaction
- Une projection aurait été nécessaire sur les organisations sous-régionales africaines, notamment celles où participe la RDC
- À animer avec un système de DVD
- Bon exposé complet et enrichissant
- Exposé trop synthétique et peu pratique, tenir compte de l’aspect intégration régionale de manière détaillée pour l’avenir


4.6.- Conception des institutions de régulation

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- trop réaliste
- Très bien
- Très bon sujet, bien expliqué
- Plusieurs questions de fond n’ont pas reçu de réponses satisfaisantes
- Excellent exposé, très opportun
- Étayer davantage par des cas pratiques


4.7.- Principes de fonctionnement d’un organisme de régulation

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- parfaite maîtrise, liaison entre pratique et réalité au Congo
- Très satisfaisant et très bon sujet
- Enrichir sur les risques sociaux et politiques
- Satisfaisant mais difficile à appréhender
- Présenter un cas africain


4.8.- Expériences aéroports

intérêt : à 96% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- cohésion pratique entre la réalité du pays et l’avenir du projet
- cas pratiques bien adaptés
- Excellent exposé
- Présenter un cas africain


4.9.- Expériences routes

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- quelques problèmes de langage
- Excellente maîtrise, rapport entre la réalité du pays de référence et la RDC
- Bon sujet, traité mais à compléter
- Enrichissant et complet
- expliciter davantage les cas de péages routiers ailleurs


4.10.- Le cas de la mise en place des autorités de régulation sectorielles au Brésil

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 100% satisfaisant ou excellent


observations :
- cas édifiant car le Brésil a la même problème de réseau routier que la DRC
- trop parfaite, une orientation approchée pour le progrès du Congo
- Satisfaisant
- À animer avec un DVD pour mieux pénétrer l’environnement
- Présentation quelque peu théorique


4.11.- Expérience chemins de fer

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 96% satisfaisant ou excellent


observations :
- explication très cohérente avec la réalité en RDC mais le support était insuffisant
- Très bon sujet mais la méthodologie est un peu difficile
- Expérience enrichissante sauf qu’il faut des projections imagées
- Présentation trop académique, cas pratique


4.12.- Présentation du tool-kit ferroviaire de la Banque Mondiale

intérêt : à 100% satisfaisant ou excellent qualité : à 90% satisfaisant ou excellent


observations :
- durée réduite à cause de la prolongation de l’intervenant précédent
- Aucune référence sur l’application de ce tool-kit
- Trop bref ; un peu trop rapide dans l’exposé
- Pas bien compris mais avec le support je crois mieux comprendre
- Satisfaisant mais bref
- Le CD ne marche pas dans ma machine ; je souhaiterais une documentation sous forme de syllabus
- La documentation volumineuse n’a pas pu être parcourue totalement durant la séance


5.- les points qui auraient pu être traités :


- Principes d’ingénierie sociale ; dimension humaine dans la recherche de solutions ; plan social à prendre en compte dans le cas d’une concession de l’exploitation, ingénierie sociale "modèle", ingénierie sociale au cas où la concession reprend l’exploitation d’une infrastructure assurée par une entreprise publique (5p)
- L’informatique
- Économie des transports en pays en développement
- Modèle économique et financier
- Tenue de la comptabilité analytique
- L’essentiel a été abordé (2p) sur le plan théorique, pour la suite plus de cas concrets/pratiques (2p)
- Approfondir l’ingénierie financière (2p)
- Place de la fiscalité et parafiscalité dans les processus de montage des PPP
- L’interactivité des différentes autorités de régulation
- Normes internationales en matière de régulation dans le domaine des transports
- La négociation initiale d’un contrat PPP avec le partenaire privé
- Tous les thèmes ont été traités mais il serait souhaitable que les exemples, la problématique tant historique que conceptuelle du transport dans sa multi modalité au Congo soit élucidée de façon à rectifier les erreurs passées
- Une documentation pourra être mise au propre pour permettre de créer un modèle économique et financier répondant aux normes de la RDC
- Analyse de projet (économique et financière), études juridiques, modes de passation des marchés publics (analyse)
- Courrier trop lent par la Copirep, schéma du séminaire et programme complet
- des rappels théoriques auraient été nécessaires sur la comptabilité, l’analyse financière et l’analyse économique
- Risques politiques
- Régulation technique
- L’expérience sectorielle des PPP en transports urbains (ou examen de l’hypothèse s’il n’y a pas encore d’expérience
- Évaluation des entreprises à concéder en PPP
- Tarification, organisation structurelle de l’Agence de Régulation, inter modalité des modes (cas de la RDC)

6- Compléments souhaités :


- ingénierie financière et ingénierie régulatoire (3p)
- formation à l’ordinateur / environnement
- approfondir les principes de régulation des prix et système d’information pour les régulateurs
- transports urbains
- audits d’activités et financiers
- économie des transports
- transports de voyageurs
- la négociation (techniques et pièges à éviter)
- Approfondir la théorie de la bancabilité des projets en PPP
- Les péages et les routes dans le tiers monde
- La régulation dans les chemins de fer du tiers monde : cas SITARAIL, CAMRAIL, SIZARAIL, CROC entre 1995 et 1997
- Méthode de maximisation des recettes et moyens efficaces d’éviter la fraude
- Mécanismes de suivi de l’autorité de régulation en profondeur
- Volet social dans le cas de concessions afin d’éviter les grèves
- Techniques pour faciliter l’information auprès du concessionnaire et auprès des usagers
- Principes et expertise dans l’évaluation du patrimoine de l’entreprise à concéder pcq il y a risque de surestimation ou sous-estimation
- Engager les études des réformes à faire dans le cas de pays en développement telles que : la réforme de l’Administration, la réforme du secteur économique dans son ensemble
- Traiter des problèmes du Congo : solutions pour permettre aux investisseurs de s’installer sur place, définir comment les lois seront élaborées pour s’appliquer dans toute la république
- Gestion de l’eau et l’assainissement urbain ; maintenance des infrastructures portuaires
- Approfondir, avec études des cas les différentes ingénierie : de projet, financière (avec données chiffrées), régulatoire, juridique, social, ... ainsi que l’organisation et le fonctionnement d’une Agence de Régulation du secteur des transports
- La communication sur les projets PPP pour préparer l’opinion
- Séminaire approfondi sur les thèmes ayant trait : aux modèles économiques et financiers de régulation (ingénierie de projet) ; à l’évaluation des entreprises défaillantes proposées à la concession et au PPP ; tarification et gestion de la concurrence et analyse des coûts ; analyse des risques encourus par les partenaires PPP
- Gestion de la concession et PPP, renforcement des capacités et PPP, gestion des externalités des activités concédées

JPEG - 23.4 ko
JPEG - 23.3 ko
JPEG - 24.4 ko
JPEG - 20 ko
   


REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) : création de la Cellule Infrastructures au sein du Ministère des Travaux Publics et Infrastructures
Questions sur les principes ou choix d’organisation - Questions about the organization principles or choices - Cuestiones sobre los principios de funcionamiento y sobre la eleccion del tipo de organizacion - Perguntas sobre os principios ou escolhas de organizacao
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - FORMATION DES CADRES POUR LA MISE EN PLACE DE L’AGENCE DE REGULATION DES TRANSPORTS
18-22 octobre 2004 : Voyage d’Etudes au MAROC / Viaje de estudios a MARRUECOS / Viagem de estudos ao Marrocos
11-15 octobre 2004 : Voyage d’Etudes en ARGENTINE / Viaje de Estudios a la ARGENTINA
18-22 octobre 2004 : Voyage d’Etudes au BRESIL / Viaje de estudios a BRASIL / Viagem de estudos ao Brasil
Proposition d’une Loi cadre pour la création d’une Agence de Régulation des Transports en R.D. Congo
11-15 octobre 2004 : Voyage d’Etudes au CANADA / Viaje de Estudios al Canada / Viagem de estudos ao Canada
Atelier de validation des conclusions des voyages d’études - Kinshasa du 1er au 4 décembre 2004
Séminaires sectoriels : portuaire - aéroportuaire - ferroviaire - routier / Kinshasa du 14 au 18 mars 2005




Home | Contact | Site | Plan | Admin